Simply Clever - We love cycling - La Dernière Heure et ŠKODA, partenaires de l’e-cyclisme avec le ‘Mont Ventoux Challenge’.

La Dernière Heure et ŠKODA, partenaires de l’e-cyclisme avec le ‘Mont Ventoux Challenge’.

26/05/2021

Les jeux vidéo sont en train de conquérir le monde. Nul ne peut plus le nier. L’année dernière surtout, de plus en plus de personnes de tous âges ont découvert le plaisir du gaming. Ce secteur est désormais plus important que ceux de la musique et du cinéma réunis. Le gaming effectue une percée non seulement comme divertissement, mais également en tant que réelle alternative aux sports de plein air. Pour le plaisir, mais aussi dans un contexte de compétition.


L’e-sport, un phénomène mondial

Ces jeux de compétition sont désignés par le terme générique d’‘e-sport’, littéralement : sport électronique. Les League of Legends, Counter-Strike, Rocket League et autre Valorant sont certainement des jeux familiers pour qui connaît quelque peu ce secteur. Auprès du grand public, ce sont sans doute FIFA et sa série de jeux de football qui se vendent à des millions d’exemplaires chaque année qui sont les plus célèbres.

Actuellement, les chiffres relatifs à l’e-sport prennent des proportions particulièrement importantes. Ainsi par exemple, le chiffre d’affaires annuel total du secteur est estimé à environ 3 milliards d’euros et en 2019, Twitch – la plus grande plateforme de streaming pour joueurs au monde – a diffusé plus de 800 millions d’heures d’e-sport. Ce contenu a été consommé par des centaines de millions de fans dans le monde entier. En 2019, plus de 100 millions de spectateurs ont regardé la finale du championnat du monde League of Legends. Comparativement, le Super Bowl 2020 a touché 98,8 millions de spectateurs dans le monde.

Les plus grands tournois, comme Fortnite qui connaît une singulière popularité, sont dotés d’un prize money de pas moins de 25 millions d’euros. Le premier champion du monde Fortnite a remporté 2,5 millions d’euros, plus que les vainqueurs de Wimbledon par exemple.

L’e-sport est également de plus en plus considéré comme une carrière sérieuse, et ce bien au-delà de la seule communauté des joueurs. Marketeers, analystes, coaches et même diététiciens trouvent leur place dans ce secteur, et de plus en plus d’universités, y compris en Belgique, proposent des formations dans le domaine de l’e-sport. On constate aussi que l’organisation de l’e-sport et de tout ce qui s’y rapporte se professionnalise. Les joueurs sont entraînés comme des athlètes professionnels et l’organisation des tournois est du plus haut niveau.

La Belgique n’est certainement pas en reste, bien que le potentiel de croissance y soit encore considérable. Au niveau mondial, les Belges les plus célèbres sont Gabriël ‘Bwipo’ Rau qui, en tant que membre de l’équipe Fnatic League of Legends joue au plus haut niveau, et Eefje ‘Sjokz’ Depoortere. La Brugeoise a débuté comme joueuse professionnelle, mais aujourd’hui, elle fait surtout carrière dans le secteur comme journaliste et présentatrice. Avec plus d’un demi-million de followers sur Instagram, c’est un membre apprécié de la communauté et elle s’est même vu décerner le prix Best E-sports Host aux Game Awards.

L’e-cyclisme

Chez ŠKODA, nous suivons également de près la croissance et les avantages de l’e-sport. Et nous avons trouvé le moyen de combiner cela avec notre passion pour le cyclisme : l’e-cyclisme.

Comme son nom l’indique, l’e-cyclisme est une forme de cyclisme virtuel. Ne le considérez pas comme un simple jeu vidéo où il suffit d’appuyer sur des boutons. Non, vous devez fournir les mêmes efforts que sur un vrai vélo de course, mais sur un parcours virtuel. Le plus grand avantage est bien sûr que les compétitions sont ainsi accessibles à quasi tout le monde, et que le nombre de participants est illimité. Pour autant que vous disposiez du matériel nécessaire à domicile, vous pouvez prendre part à une course, même dans le confort de votre salon.

Le fait que le cyclisme virtuel soit en plein essor a maintes fois été démontré au cours des derniers mois. Les cyclistes amateurs l’ont découvert comme un moyen d’effectuer leurs sorties, y compris par mauvais temps, tout en conservant le même niveau de défi, tandis que les professionnels y ont vu une bonne alternative pour s’entraîner lors d’une période où il était plus difficile de le faire à l’extérieur.

Plusieurs grandes courses ont également été organisées en version virtuelle, et le premier championnat du monde a même eu lieu fin 2020. Les résultats ont clairement montré les différences entre l’e-cyclisme et le cyclisme. Un champion et coureur patenté comme Thomas De Gendt n’a fini qu’à la 52e place, alors que Lionel Vujasin, pratiquement inconnu, était le premier belge à figurer dans le classement en terminant à la sixième place. C’est l’Allemand Jason Osborne, par ailleurs rameur professionnel, qui l’a remporté.

La collaboration avec META

Dans le but de soutenir davantage l’e-cyclisme, ŠKODA a conclu un partenariat avec META, un solide partenaire dans l’univers de l’e-sport, qui va nous permettre de proposer différentes initiatives de manière large et appropriée.

Grietje François, Marketing Project et Brand Content Manager chez ŠKODA

« L’e-cyclisme connaît un réel engouement. Il ne s’agit pas d’une nouveauté, mais nous avons récemment pris conscience de son potentiel. À l’origine, ŠKODA est une marque qui fabriquait des vélos, ce qui explique notre grande affinité pour les ‘deux roues’ et, par extension, pour le cyclisme. Décider d’être présents également sur le terrain de l’e-sport était donc assez évident. Dans ce domaine, META joue un rôle qui répond parfaitement à notre besoin d’avoir à nos côtés un partenaire disposant d’une connaissance approfondie de l’e-sport, et proposant une approche proactive axée sur le client. »

Birger De Geyter, co-CEO de META

« C’est formidable de voir qu’une marque moderne et dynamique comme ŠKODA comprend que le gaming et l’e-sport sont le moyen idéal de toucher le consommateur d’aujourd’hui. Nous sommes donc ravis d’aider cette grande marque à enthousiasmer les millenials et la Gen Z, des générations de plus en plus importantes, par de belles activations. De plus, grâce à une classique cycliste virtuelle, nous rencontrons parfaitement l’énorme passion de ŠKODA pour le cyclisme. Le début d’une magnifique collaboration. »

Le Mont Ventoux Challenge

La première initiative qui résulte de cette nouvelle collaboration est le Mont Ventoux Challenge. Ici, nous mettons au défi chaque e-cycliste de donner le meilleur de lui-même et de réaliser le meilleur temps possible sur les pentes virtuelles du célèbre mont français. Nous lançons ce défi tant aux e-cyclistes de Flandre (avec Sporza lors de la semaine avant l’étape qui comprend l’escalade du Mont Ventoux) que de Wallonie (avec la DH du 24/05 – 30/05) : lien d’inscription

Le Mont Ventoux Challenge sera accessible à tous. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un vélo, d’un système de roulage compatible et de l’application RGT Cycling qui vous permet de transférer vos performances sur le vélo dans le monde virtuel. Les meilleurs temps seront bien entendu récompensés par de superbes prix, tels qu’un parcours en groupe avec Johan Museeuw par exemple, ou d’autres prix exclusifs.

Le Mont Ventoux Challenge aura lieu au printemps et en été, mais ŠKODA souhaite aussi soutenir l’e-cyclisme plus tard dans l’année en organisant le ŠKODA Winter Training pour ainsi accompagner les participants en hiver. Et cela non seulement pour leur permettre de rester en forme, mais aussi d’avoir un objectif sportif pendant les journées les plus sombres de l’année.

Dans les semaines et mois à venir, nous reviendrons avec davantage d’informations sur nos différentes activités.

Source : META

  • Partager cet article
  • Partager

S'abonner à notre newsletter mensuelle !

Vous aimerez aussi

100 ans de Championnat du monde de cyclisme : les temps forts se succèdent - S'amuser

Prêt pour le Championnat du monde de cyclisme en septembre ? Depuis un siècle déjà, le Championnat du monde constitue un moment fort de l’année cycliste. Beaucoup...

En savoir plus

15/10/2021
Cyclisme

Pourquoi notre pays peut néanmoins être fier du Championnat du monde de cyclisme - S'amuser

Les amateurs de cyclisme l'attendaient depuis longtemps et ont assisté en masse à la grande finale du Championnat du monde à Louvain. Les nombreux supporters belges...

En savoir plus

06/10/2021
Cyclisme

ŠKODA Road Cycling Challenges : 4 «classiques» à ne pas manquer ! - S'amuser

Les ŠKODA Road Cycling Challenges proposent 4 «classiques» aux amateurs de cyclisme. Carl Vansteenkiste de Golazo en a reconnu le parcours pour nous !

En savoir plus

03/09/2021
Cyclisme

Pourquoi gaspiller vos nuits à dormir ? Sortez plutôt faire un tour ! - S'amuser

Roulez à vélo la nuit ? C’est juste magique ! Pour autant que vous respectiez certaines précautions élémentaires pour ne jamais perdre les pédales…

En savoir plus

24/08/2021
Cyclisme