Simply Clever - We love cycling - Faire du vélo enceinte : comment faire ?

Faire du vélo enceinte : comment faire ?

11/01/2021

Selon de nombreuses études, les premières choses dont les femmes actives s’inquiètent quand elles apprennent qu’elles sont enceintes sont de connaître les activités physiques qu’elles peuvent faire pendant leur grossesse et de savoir si elles peuvent faire du vélo.


Les nombreux conseils donnés à ce sujet peuvent souvent sembler catégoriques et décourageants, mais, le plus souvent, il apparaît que vous pouvez fondamentalement continuer à faire votre activité physique préférée en faisant cependant attention à ne pas tomber.

Vous et votre médecin

Malgré les informations plutôt vagues sur le sujet, il y a quand même quelques règles à suivre. La première est de poser toutes vos questions sur les activités physiques à votre médecin lors de votre premier rendez-vous. La deuxième est d’écouter votre corps et la troisième est de ne rien entreprendre de nouveau ou de plus difficile. Si vous étiez une fervente amatrice de marathons avant votre grossesse, sachez que vous pouvez probablement encore courir un certain temps. Cependant, si vous n’avez jamais enfilé de baskets, ce n’est pas le bon moment pour commencer.

Écoutez votre corps

Il s’agit probablement du conseil le plus important que l’on puisse donner. Quoi que disent les livres et quoi qu’en disent vos amis, votre corps va beaucoup changer et chaque grossesse est différente. Si vous ne vous sentez pas à l’aise de faire quelque chose, ne le faites simplement pas. Au fur et à mesure de la grossesse et de la croissance du bébé, le corps subit toutes sortes de pressions, qui peuvent causer des douleurs aux hanches et aux articulations. Si c’est votre cas, ne forcez pas : vous aurez bien le temps de remonter sur votre vélo après.

Excès de chaleur

Lorsque vous êtes enceinte, votre température corporelle augmente. On pense que l’excès de chaleur peut être nocif pour le bébé lors des premiers stades de la grossesse. Il convient de signaler que ce n’est pas un fait établi, mais, bien évidemment, personne n’a envie de courir de risques inutiles.

La réponse n’est pas d’éviter de faire de l’exercice, mais d’en faire de manière raisonnable : ne faites pas de vélo en pleine chaleur, hydratez-vous et pensez au test de la parole (depuis toujours, la capacité à mener une petite conversation indique que l’on fait des efforts physiques sans risques). De manière générale, il n’est pas recommandé d’être essoufflée lors de la grossesse (mais vous verrez de toute façon que cela arrive plus souvent plus le bébé grandit).

Équilibre

Le risque de chute est l’une des principales raisons pour lesquelles faire de l’exercice est délicat, en particulier en fin de grossesse. Cependant, parents.com indique que faire du vélo calmement lors des premier et deuxième trimestres ne pose pas de problème. Lors du troisième trimestre, c’est moins recommandé, car le centre de gravité change... et ce n’est de toute façon pas très confortable. Pour celles qui souhaitent éviter tous problèmes d’équilibre, il est possible d’opter pour un vélo d’appartement. Certes, ce n’est pas aussi grisant que de rouler en plein air, mais il permet de rester active en toute sécurité.

Exercices de maintien

Certaines athlètes professionnelles se sont tournées vers Veera Stannard, coach personnelle, qui est spécialisée dans le fitness prénatal et postnatal. Elle indique qu’il y a beaucoup de choses à faire lors de la grossesse pour maintenir votre forme physique et renforcer votre corps. Plus particulièrement, elle recommande les exercices comme les fentes et les flexions ainsi que les exercices fessiers pour conserver une bonne posture, qui peut être malmenée lors de la grossesse. Elle explique que vous devriez éviter tout ce qui met une pression sur la colonne, comme les abdominaux, parce qu’ils exercent une grande pression sur la paroi abdominale, ce qui est mauvais pour la colonne. Évitez également tout ce qui affecte directement le ventre, comme les pompes. Privilégiez plutôt les exercices du plancher pelvien.

Deux petites astuces

  • Il est plus confortable de rehausser le guidon de votre vélo lorsque vous commencez votre deuxième trimestre.
  • Par ailleurs, de nombreuses marques proposent des vêtements de cyclisme pour les femmes enceintes. N’hésitez donc pas à compléter votre garde-robe !
  • Partager cet article
  • Partager

S'abonner à notre newsletter mensuelle !

Vous aimerez aussi

Quel type de siège vélo préfèrent les jeunes enfants ? - Se retrouver

Siège monté à l'avant, siège monté à l'arrière, remorque...vous avons fait un test pour découvrir quel type de siège vélo préfèrent les jeunes enfants.

En savoir plus

11/01/2021
Cyclisme

Règles de base pour choisir un vélo pour votre enfant - Se retrouver

Le choix d’un vélo selon l’âge repose sur une multitude de variables. Voici les règles de base pour choisir un vélo pour votre enfant.

En savoir plus

11/01/2021
Cyclisme

Le guide ultime des cadeaux de Noël pour cyclistes - Se retrouver

Vous êtes à la recherche de cadeaux de Noël pour une amatrice ou un amateur de vélo? Voici une liste d'idées, peut-être un peu trop longue.

En savoir plus

18/12/2020
Cyclisme

Les enfants loups - Se retrouver

Des activités extérieures pour jeunes et moins jeunes loin des écrans, découvrez notre sélection de recommandations issues du livre « Wolvenkinderen ».

En savoir plus

15/12/2020